What is HARP?

Cliquez ici pour la version française de cette page

HARP ("HPV in Africa Research Partnership") is a Consortium of academic institutions aiming to provide rigorous evidence to guide cervical cancer screening programmes for women living with HIV in Africa. The full title of the project is “Evaluation and impact of screening and treatment approaches for the prevention of cervical neoplasia in HIV-positive women in Burkina Faso and South Africa”.

The overall aim of HARP is to improve cervical cancer prevention programmes for HIV–infected women in South Africa and Burkina Faso, by evaluating the effectiveness and cost-effectiveness of alternative screening strategies, and by developing algorithms leading to earlier detection and management of cervical cancer in these high-risk populations.

HARP is a 48-month collaborative research consortium whose partners are:

  1. London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM), London [UK];
  2. University of Witwatersrand - Wits Reproductive Health and HIV Institute (WITS-WRHI) [formerly University of Witwatersrand - Reproductive Health & HIV Research Unit (Wits-RHRU)], Johannesburg [South Africa];
  3. Centre of International Research for Health at University of Ouagadougou (CRIS-UO ), Ouagadougou [Burkina Faso]; and
  4. University of Montpellier 1 (UM-1 ), Montpellier [France].

The HARP Consortium is funded through the European Union Seventh Framework Programme (FP7/2007-2013) under grant agreement n° HEALTH-2010-F2-265396. HARP was one of several projects that was funded as a result of the special Africa Call 2010 addressing some of the science & technology objectives of the "Africa-EU Strategic Partnership" with emphasis on 'Better Health for Africa', as well as 'Water and Food Security'. The Africa Call from the 7th Research Framework Programme aims to strengthen Africa's base in research areas addressing these complex issues by funding projects aimed at enhancing African socio-economic development and capacity building.

 

 

Qu’est-ce que le projet HARP?

Click here for English version of the page

HARP ("HPV in Africa Research Partnership" – Partenariat de recherche sur le VPH en Afrique) est un Consortium d’institutions académiques dont le but est de fournir des preuves scientifiques rigoureuses afin de guider les programmes de dépistage du cancer du col utérin chez les femmes vivant avec le VIH en Afrique. Le titre complet du projet est “Evaluation et impact des stratégies de dépistage et traitement pour la prévention du cancer du col utérin chez les femmes vivant avec le VIH au Burkina Faso et en Afrique du Sud ”.

L’objectif général du projet HARP est d’améliorer les programmes de prévention du cancer du col utérin chez les femmes infectées par le VIH en Afrique du Sud et au Burkina Faso, en évaluant l’efficacité et le rapport coût-efficacité des stratégies alternatives de dépistage ainsi qu’en développant des algorithmes conduisant à une détection et prise en charge plus précoces du cancer du col utérin chez ces populations à haut risque.

HARP est un réseau collaboratif de recherche d’une durée de 48 mois dont les partenaires sont:

  1. La London School of Hygiene and Tropical Medicine (Ecole d’Hygiène et de Médecine Tropicale de Londres) (LSHTM), Londres [Angleterre];
  2. L’Université du Witwatersrand - Wits Reproductive Health and HIV Institute (Institut Wits pour la Santé de la Reproduction et le VIH) (WITS-WRHI) [antérieurement: University of Witwatersrand - Reproductive Health & HIV Research Unit (Université du Witwatersrand – Unité de Recherche pour la Santé de la Reproduction et le VIH) (Wits-RHRU)], Johannesburg [Afrique du Sud];
  3. Le Centre de Recherche International pour la Santé, Université de Ouagadougou (CRIS-UO), Ouagadougou [Burkina Faso]; et
  4. L’Université Montpellier 1 (UM-1), Montpellier [France].

Le Consortium HARP est subventionné par le Septième Programme Cadre de l’Union Européenne (7e PC/2007-2013) sous l’accord de subvention n° HEALTH-2010-F2-265396. HARP faisait partie des projets qui ont été financés à la suite de l’appel à projets spécial Afrique 2010 afin de répondre à certains objectifs de la thématique «Science & Technologie» du "Partenariat Stratégique Afrique-UE" avec un accent spécifique sur le volet 'Une Meilleure Santé pour l’Afrique', ainsi que sur 'Sécurité de l’eau et sécurité alimentaire'. L’objectif de l’appel à projets Afrique 2010 du Septième Programme Cadre est la consolidation des fondations en Afrique dans les domaines de recherche qui s’occupent de ces problématiques complexes en finançant des projets qui ont pour but d’améliorer le développement socio-économique et la mise en valeur du potentiel de l’Afrique.